Bon, eh bien vu que GitHub a été racheté par Microsoft⁽¹⁾ , j'ai supprimé mon compte et tous les dépôts m'appartenant dessus.

Ceci dit je n'ai jamais réellement eu confiance en GitHub (service proprio, code pas libre, etc), du coup mes dépôts là-bas n'étaient que des copies de mon git perso⁽²⁾ et sont toujours disponibles dessus.

Je refuse de soutenir Microsoft. Ils n'aiment pas le libre, et ne l'ont jamais aimé. Ce qui se passe est simple, extrêmement simple: c'est l'histoire de SourceForge qui se répète. Et quand je vois gargron pester parce qu'il utilise Github pour son projet et de l'autre côté mettre en avant la déceontralisation alors qu'il y a plein de solutions différentes (autohébergement, framagit, etc), j'ai envie de rire jaune.

Si vous avez la capacité et le temps de comprendre ce genre de choses, prenez le. Prenez le temps d'évaluer le pour et le contre quand vous vous apprêtez à utiliser un service comme ça.

Et si vous connaissez des personnes qui veulent contribuer à des projets, ou en créer, mais qui ne sont pas au courant et qui pourraient faire confiance à une entreprise telle que GitHub (ou SourceForge, BitBucket etc), pensez à lui expliquer pourquoi c'est dangereux.

Microsoft n'aime pas le libre, et d'ailleurs ils ne se gênent pas pour piller le code des autres sans vergogne. Ce qu'il vient de se passer, c'est qu'ils viennent de gagner une immense base de code qu'ils n'auront pas à coder et dans laquelle ils pouront piocher allègrement pour faire du fric dessus, quand bien même les licenses desdits projets l'interdiraient: en effet s'ils ont accès aux serveurs, qui pourrait aller vérifier ? (de plus GitHub a déjà eu, comme Twitter, un souci de leak de mot de passes⁽³⁾ en clair dans leurs logs).


Notes:

  1. article sur Numerama
  2. git.art-software.fr
  3. article sur Bleeping Computer (en anglais)