Art-Software

Curieux de tout, mais expert en rien, mon blog où je sévis parfois quand les étoiles s'alignent.

Aucun commentaire

Cela fait 25 jours que j'ai ouvert mon instance Mastodon.

Jusqu'ici, rien à signaler de négatif, en instance personnelle ça tourne très bien et consomme assez peu de ressources.

Ayant remarqué que pour les divers services on pouvait définir l'adresse de la base de données et de la machine à attaquer depuis nginx (qui attrappe les requêtes depuis l'extérieur), je me suis dit qu'il était sans doute possible de lancer plusieurs processus sur plusieurs machines (pour augmenter la rapidité de réponse et les capacités en général).

Et en plus comme j'ai un assez gros CPU sur ma tour, je me suis dit que ce serait marrant de tester… Et au final ça s'est fait assez rapidement et tout fonctionne comme prévu.

Du coup, si des personnes souhaitent rejoindre avec moi l'aventure Mastodon sur mon instance, n'hésitez pas à venir vous inscrire !

Aucun commentaire

Tiens, du phishing Paypal.

Comme c'est original !
Capture d'écran de l'e-mail

Alors, quelques petits conseils, les mecs :

  1. On le voit pas, mais le champ « De » (ou « From ») y'a écrit « service cliente ». C'est service client s bande de burnes !
  2. Paypal ne demande jamais de "revérifier les coordonnées personnelles". JAMAIS
  3. « Nous avons demandé des informations vous pour la raison suivante » Hein ? Mais c'est même pas français ! XD
  4. « l'activité de l'écran paypal » Hein ?? Ça non plus xD
  5. « une fois que vous serez connecter » connecté. grumpf.
  6. Votre lien en rsslimo point com. Vous pensiez réellement que ça ne se verrait pas ?

Tiens d'ailleurs, rsslimo point com ça appartient à qui ?


    $ whois rsslimo.com
    […]
    Domain Name: RSSLIMO.COM
    Registry Domain ID: 1912190750_DOMAIN_COM-VRSN
    Registrar WHOIS Server: whois.instra.net
    Registrar URL: http://www.instra.com/
    Updated Date: 2016-03-28T05:05:08Z
    Creation Date: 2015-03-22T15:34:49Z
    Registrar Registration Expiration Date: 2017-03-22T15:34:49Z
    Registrar: Instra Corporation Pty Ltd.
    Registrar IANA ID: 1376
    Registrar Abuse Contact Email: abuse@instra.com
    Registrar Abuse Contact Phone: +61.397831800
    Reseller: Instra Corporation Pty Ltd http://www.instra.com/
    Domain Status: ok - http://www.icann.org/epp#OK
    Registry Registrant ID:
    Registrant Name: Ray Yang
    Registrant Organization: Renazon Supplies & Services Pte Ltd
    Registrant Street: 7030 Ang Mo Kio Ave 5 #09-13 Northstar@AMK
    Registrant City: Singapore
    Registrant State/Province: Singapore
    Registrant Postal Code: 569880
    Registrant Country: SG
    Registrant Phone: +65.92969696
    Registrant Phone Ext:
    Registrant Fax: +65.65705878
    Registrant Fax Ext:
    Registrant Email: ray@rsslimo.com.sg
    Registry Admin ID:
    Admin Name: Ray Yang
    Admin Organization: Renazon Supplies & Services Pte Ltd
    Admin Street: 7030 Ang Mo Kio Ave 5 #09-13 Northstar@AMK
    Admin City: Singapore
    Admin State/Province: Singapore
    Admin Postal Code: 569880
    Admin Country: SG
    Admin Phone: +65.92969696
    Admin Phone Ext:
    Admin Fax: +65.65705878
    Admin Fax Ext:
    Admin Email: ray@rsslimo.com.sg
    […]

Alors un petit conseil, Ray Yang de Singapour.
Soit votre serveur a été compromis, et ça c'est pas cool pour vous.
Soit vous essayez de récupérer mes coordonnées paypal de manière honteuse et insultante pour moi.

Mais en tout cas je vous ai vu passer, c'est idiot.

Aucun commentaire

Aujourd'hui est une bonne journée. Grâce à un ami qui m'a aidé à enfin sortir la carte mère de ma tour d'ordi en panne, j'ai pu refaire quelques tests dessus.

Il s'avère qu'en fait, sur les 6 barettes de 2Gio DDR3 @ 1600MHz, deux sont parfaitement fonctionnelles, aucune erreur sur MemTest86+, malgré la torture que je leur ait infligé. J'ai même pu lancer un live-cd d'installation d'Arch Linux, j'ai joué un peu avec, tout allait bien.

Donc ce sont les 4 autres — qui au passagent ne laissent même plus la machine démarrer, donc elles sont vraiment H.S. — qui sont en cause, et pas la carte mère comme je l'ai cru au début.

D'un côté ça me soulage, parce que j'avais pas trop envie de dépenser >450€ pour une carte mère en socket 1366 (vive mon i7-980 X), et hors de question de laisser un tel processeur non utilisé :(

En attendant, il va falloir que je me dégotte un disque dur, j'en ai plus en stock avec ces bêtises… Et je pourrai recommencer à faire mumuse avec ma tour, 4Go de ram c'est mieux que rien. Par contre dès que j'ai l'argent j'en achète de la toute neuve :D

Et puis en plus comme ça je pourrai changer la pâte thermique du northbridge et du CPU quand je veux, vu que la carte mère n'est plus coincée dans le boîtier — surtout le northbridge qui en a bien besoin, vu ses températures quand je ne fais rien ce ne serait pas du luxe… 55-60°C en idle c'est un peu trop, je trouve.

Je vais enfin pouvoir me resservir de cette tour, ça fait tellement plaisir ^_^

Aucun commentaire

Voilà ce que ça donne quand on laisse la masse d'un réseau ethernet flottante avec une box xDSL branchée derrière : (au début des graphiques)

débit
Graphique des débits

pourcentage de temps pendant lequel le réseau est down, sur une moyenne glissante de 30 minutes
Graphique de disponibilité

Comme vous pouvez le voir, ça bouge beaucoup, et il y a beaucoup d'indisponibilité réseau, ce qui signifie que la box désynchronise très fréquemment (ce qui lorsqu'on a des sessions TCP ouvertes est casse-pieds, vous en conviendrez). Ce dont je n'avais pas fait gaffe au début, est la chose suivante :

  • La box est alimentée avec un adaptateur secteur classique dont la sortie est galvaniquement isolée grâce au transformateur interne (= masse flottante, pas reliée à la terre) ;
  • Le switch brassant mon réseau local est alimenté de la même manière, et bien qu'il aie une prise de masse exprès (je ne savais pas à quoi ça pouvait servir avant, idiot que je suis), je ne l'avais pas branchée du coup idem ;
  • Je n'ai pas sur mon réseau local de pc type Tour avec une masse correctement définie et fixée grâce à la prise de terre, seulement des mini-pc avec alim externe avec transfo et un pc portable.

Donc la masse de mon réseau était totalement flottante de la terre, ce qui peut être totalement bénin comme peut se révéler dangereux : en effet les circuits des appareils ont des différences de potentiel par rapport à leur masse fixées, mais si la masse en question est à plusieurs dizaines de volts au dessus de la terre, si vous touchez l'appareil en question en étant relié à la terre (ex pieds nus, etc) vous prendrez une sacrée chataîgne car vous ne serez pas à la même référence. De plus cela empêche aux appareils reliés (dont la box, en l'occurence) de bien éliminer les parasites, puisque tout blindage étant relié à la masse, et celle-ci étant flottante, les parasites ne sont pas éliminés car de fait la masse n'est pas fixée à 0 volt mais bougera avec ledit parasite ; ce qui explique les débits qui bougent, les déconnexions incessantes etc (et les débits plus faibles, aussi).

Lorsque je m'en suis aperçu, j'ai brièvement regardé la tête du bruit de masse, et il était assez fort (et probablement de l'amplitude du volt ou plus, hélas je n'ai pas pu faire de mesure précise), j'ai donc tout de suite conclu qu'il fallait mettre la masse à la terre. Ce que j'ai fait, et j'ai tout de suite vu la différence : quasiment plus de pertes de paquets, débits plus hauts (cf toute la droite du graphique ci-dessus). Sans compter que la masse est désormais totalement silencieuse (si on prend la terre comme référence, donc avec une bonne terre en théorie le 0 volt, le vrai cette fois), donc les parasites peuvent être correctement éliminés sans perturber tout ce dont la masse flottante est sur son passage.

Morale de l'histoire : s'il y a une prise de masse (une petite vis souvent marquée « GND » au dos/en bas de l'appareil), branchez-la sans vous poser de question, cela sera beaucoup plus simple. De manière générale avoir des masses flottantes partout c'est pas bien ! :)

Aucun commentaire

Si vous utilisez un terminal sous GNU/Linux, il est plus que probable qu'il supporte le mode indexé 256 couleurs. Ces couleurs sont prédéterminées, et il est en fait facile de les calculer.

Je vais ici vous présenter rapidement comment.

Tout d'abord, il faut savoir qu'il est divisé en 3 zones :

  • De 0 à 15, le mode 16 couleurs classique ;
  • De 16 à 232, la palette proprement dite ;
  • De 232 à 255, une palette de gris.

Les couleurs classiques

C'est basé sur les vieilles couleurs, cela se calcule avec chaque élément sur un bit, comme suit:

(clair × 2³) + (bleu × 2²) + (vert × 2) + rouge

Chaque valeur pouvant prendre la valeur soit zéro, soit un.

Exemple: 0b1001 (9) sera rouge clair, 0b0110(6) sera cyan.

La palette

C'est un peu plus complexe, mais cela reste un petit calcul simple.

Soient r, g et b nos trois valeurs de couleur (pour le rouge, le vert et le bleu, respectivement).
On pose 0 ≤ (r, g, b) < 6 (5 étant donc la valeur maximum).
La couleur se définit comme:

16 + b + (6×g) + (36×r)

Exemple: une valeur (r, g, b) de (0, 2, 5) (bleu verdâtre) se calculera : 16 + 5 + (6×2) = 33.

Les gris

De 232 à 255 on a une palette de gris assez étendue, allant de noir (232) à blanc (255). Il y a donc en tout environ 24 nuances.
Pas besoin de calcul ici :)